Nos métiers

Il intervient 24/7 pour vous assister en cas d’incident ou accident.

Doté d’un véhicule jaune équipé en signalisations lumineuses, vous les avez surement rencontrés en train de dégager des objets de l’autoroute ou de baliser les voies à l’aide des cônes et des panneaux de signalisation pour garantir votre sécurité.

Il effectue des patrouilles de surveillance et signale tous les événements pouvant impacter la fluidité du trafic.

Il surveille la fluidité du trafic 24/7 depuis la salle d’opérateurs à travers la vidéo surveillance et la communication radio, il déclenche les interventions terrain et coordonne avec les différents intervenants (patrouilleur, Gendarmerie Royale, protection civile 5050, équipe d’entretien, encadrement interne, dépannage, etc.), et ce jusqu’à la clôture des incidents ou accidents et retour à la situation normale.

Il veille à votre sécurité en vous laissant toujours des messages d’alerte et de sensibilisation affichés sur les grands panneaux à messages variables.

Depuis une tour de contrôle qui fonctionne 24/7, le manager principal trafic supervise la fluidité du trafic à travers la surveillance du réseau autoroutier et le bon fonctionnement du péage, il est en interaction permanente avec les différents intervenants (5050, Opérateurs radio, gare de péage, etc.) pour s’assurer de la prise en charge de toutes les demandes d’interventions et les réclamations des clients-usagers, il assure un suivi quotidien des indicateurs de performance pour maintenir le niveau des service offert aux usagers.

Mobilisé pour votre sécurité, il déploie le mode de fonctionnement des patrouilleurs et les opérateurs radio pour un meilleur niveau de service, il veille à la disponibilité des équipements de sécurité pour les interventions et surveille le patrimoine, en particulier le bon fonctionnement des dispositifs de sécurité et de la signalisation.

L’entretien courant, c’est toutes les opérations liées à la propreté de l’autoroute, le nettoyage industriel des voies de péage et des parkings, l’entretien des dépendances vertes, l’entretien des clôtures, l’entretien légers de la chaussée et le curage des ouvrages hydrauliques, etc.

Le Conducteur Entretien Courant d’une part, contrôle son patrimoine et s’assure de son bon état, et d’autre part, déploie ses équipes pour intervenir en cas d’incident ou accidents pour nettoyer la chaussée (renversement des marchandises, débris d’accidents, etc.) offrant ainsi plus de sécurité et confort à l’usager.

Vous aviez surement apprécié la beauté des ouvrages de franchissements, surtout les viaducs qui s’intègre avec la nature offrant ainsi de beaux paysages.

Le conducteur inspection des ouvrages surveille le bon fonctionnement de ce patrimoine via des inspections terrains détaillées permettant la détection rapide des dégradations et des anomalies.

Le quotidien du conducteur de maintenance est de superviser la réalisation des opérations de la maintenance préventive et curative du matériels péage, les installations techniques et les équipements technologiques permettant de garantir la disponibilité de l’énergie et le bon fonctionnement du péage 24/7.

Pour vous offrir plus de confort lors de vos passages au péage, le conducteur commercial vous assure l’animation des produits de ADM, améliore les conditions de votre accueil et participe à l’élargissement des offres de service.

Engagé pour vous garantir une bonne expérience lors de vos passages au niveau du péage. Il supervise l’opération de perception de péage et la fluidité du trafic au niveau des gares et traite toutes les anomalies perturbant le bon fonctionnement de l’activité péage.

L’activité de construction au sein d’ADM est déployée dans l’objectif de développer le réseau autoroutier concédé à la société, de piloter toutes les activités liées aux projets relatifs à son extension ou son adaptation ou aux grands aménagements sur le réseau autoroutier, de définir et de mettre en œuvre la politique de maintenance et de sauvegarde du patrimoine autoroutier et de réaliser de prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage confiées à ADM par des organismes externes. Dans ce cadre, cette activité s’appuie principalement sur les métiers suivants :

Le pilotage des programmes consiste à prendre en charge la gestion et le pilotage des différents projets transversaux de réalisation et de maintenance des infrastructures et de suivre et contrôler les projets relatifs à l’extension ou aux grands aménagements sur le réseau autoroutier, et ce, dans l’ensemble de leurs phases.

Le pilotage des programme vise, à travers cette approche, à accompagner les directions projets dans l’atteinte des objectifs des projets, dont le respect des périmètres, des coûts, des délais et de qualité et des règles et bonnes pratiques de maitrise d’ouvrage.

Le métier de gestion des études techniques consiste en la planification et la définition de la consistance des études à réaliser, le pilotage de leur réalisation selon les objectifs de consistance, coût, qualité et délai et le contrôle de leur contenu pour s’assurer du respect des règles de l’art et des prescriptions particulières définies.

La direction des projets est assurée par des entités éphémères qui ont pour mission d’assurer la maîtrise d’ouvrage, la supervision de la réalisation et la livraison des projets d’investissement, de développement des capacités et de construction des infrastructures autoroutières.

Elle est assurée par un Directeur de Projet, nommé par la Direction Générale, et est organisée selon une structure matricielle mise en place pour la durée du projet et qui repose sur des intervenants proposés par le Directeur de Projet et les entités concernées.

Le métier de planification et maintenance porte sur la maintenance et l’entretien du réseau autoroutier, l’aménagement des autoroutes en service, la gestion des espaces verts et la réalisation des études d’impact dans le cadre de la gestion de l’environnement.

L’inspection des ouvrages d’art est un métier qui couvre le diagnostic des ouvrages existants au niveau du réseau autoroutier en service et ce, à travers des missions d’inspection permettant de s’assurer du bon état de ces ouvrages et de relever de manière précoce les éventuelles anomalies pour pouvoir procéder à leur traitement au moment opportun.

La gestion du domaine public autoroutier, lors de la phase de construction ou de développement du réseau autoroutier, consiste à conduire toutes les études topographiques nécessaires pour les études d’exécutions des autoroutes, les études foncières nécessaires pour la procédure d’expropriation des emprises des autoroutes et le suivi de la libération des emprises des travaux autoroutiers.

Restez informés de nos dernières actualités!