Notre politique RSE

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc agit de façon éthique et responsable pour être un partenaire permanent du développement économique et social. Elle place la responsabilité sociale au cœur de sa stratégie et prête attention dans la conduite de ses activités à toutes les parties prenantes. 

ADM a intégré progressivement, depuis sa création en 1989, des objectifs de développement social et environnemental parmi ses objectifs stratégiques et a décliné par la suite une vision globale et intégratrice des concepts du développement durable. 

Cette orientation a été consolidée en 2016, à l’occasion de l’accueil du Maroc de la COP22, par la mise en place d’une feuille de route pour une mobilité durable sur les autoroutes au Maroc afin de réduire ses émissions de gaz à effets de serre de 13% au moins d’ici 2030.

Dans ce sens ADM a élaboré un portefeuille de projets pour concrétiser de nombreuses initiatives lancées notamment : 

 

Amélioration des échanges avec les territoires limitrophes

Consciente de son rôle en tant qu’acteur dans l’aménagement des territoires, ADM s’est attelée également à aménager de nouveaux échangeurs (au niveau d’Oued Cherrat, Ben Yekhlef, Ain Taoujdate, Lixus, Ain Sbaa, Ain Dalia, Mellalyénne et Oum Azza) qui permettront le développement local des zones desservies et faciliteront les conditions d’accès des usagers au réseau autoroutier. 
Dans le souci de faciliter les échanges des communes et douars traversés par les autoroutes avec l’environnement externe et d’améliorer davantage les conditions de circulation et de sécurité des riverains et des usagers, l’étude menée par ADM sur l'évaluation du phénomène de traversées piétonnes au niveau des autoroutes en service a recommandé l’ajout de (09) neuf passerelles sur le réseau autoroutier pendant la période 2016-2019. 
 

Réhabilitation des écoles limitrophes aux autoroutes

ADM a mis en place plusieurs programmes matérialisant son engagement envers ses communautés proches et vis-à-vis de l’environnement, dont le programme J, destiné aux jeunes des écoles limitrophes au réseau autoroutier (Axe Jeunes espoirs) et aux jeunes étudiants ingénieurs et chercheurs en R&D (Axe Jeunes leaders). En partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ADM a réhabilité, depuis 2008, plus de 325 écoles limitrophes à l’autoroute. De plus, à travers des activités et des ateliers ludiques, ADM tente de sensibiliser les enfants, d’une part, à la thématique de sécurité routière -notamment aux abords de leurs écoles- et au développement durable de l’autre. Autre nouveauté du programme Jeunes espoirs est l’implication et la mobilisation des ressources humaines de l’entreprise. En effet, chaque école partenaire sera parrainée par un collaborateur qui s’engagera à maintenir le lien avec l'école pour faire remonter les besoins du terrain, renforcer les liens avec la communauté de l’école et veiller à la pérennité du programme.

L’Optimisation des ressources en eau

ADM mise sur la structuration de projets permettant de mettre en valeur l’importance de l’eau, et permettant de cristalliser la mobilisation de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc pour la protection de cette ressource. Force est de noter que l’eau, avec l’irrégularité spatio-temporelle de la pluviométrie, conséquence importante des changements climatiques, soumet le réseau routier a divers aléas tels que les inondations ou les sécheresses. Ces événements exceptionnels dont les fréquences ont augmenté doivent être pris en considération dès la conception du réseau.

L’action « Un Arbre pour le Climat » pour réduire l’empreinte carbone d’ADM :

En tant qu’acteur résolument engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, ADM ne ménage aucun effort pour apporter sa contribution. Dans cette optique, l’entreprise a mis en place un projet qui consiste à compenser son empreinte carbone en plantant des arbres tout au long du réseau autoroutier. De par son engagement en tant qu’acteur socialement responsable, ADM a souhaité associer les écoles à ce programme en vue de sensibiliser les écoliers aux effets et dangers du changement climatique et à l’importance de la mise en place d’actions inclusives en vue de lutter contre son impact.

Le Partenariat avec l'UNICEF pour sensibiliser les enfants et le jeune public

ADM  a scellé en marge de la conférence internationale qu’elle a organisée à Rabat le 20 septembre 2016, un partenariat avec l’Unicef. Le but est d’associer les usagers des autoroutes aux efforts de promotion des droits de l’enfant et de son environnement. Ce partenariat stratégique a pour objectif d’initier une action de communication afin de sensibiliser les différents usagers des autoroutes, et à travers eux leurs familles et entourages, à l’importance de réduire l’impact du changement climatique sur les enfants.

La Gestion des déchets sur le réseau autoroutier

Environ 3 000 tonnes de déchets sont jetées chaque année le long du réseau autoroutier. Dans ce cadre, et afin de réduire l’impact de ce phénomène sur l’environnement, ADM a mis en place un projet de collecte et de revalorisation de ces déchets.

L’intégration des énergies renouvelables

ADM met la prise en considération des problématiques énergétiques dès la conception des projets au cœur de sa stratégie. Ainsi, l’entreprise a développé des projets de production de l’énergie à partir de sources renouvelables.
En parallèle ADM a procédé à l’installation de bornes de recharges électriques pour promouvoir la mobilité électrique.
 

La Gestion des risques liés aux effets des changements climatiques

Sur ce plan, ADM a, entre autres, lancé un projet de stabilisation des talus par des méthodes végétales. De même, elle a lancé une étude visant à qualifier les risques d’instabilité sur les différents tronçons d’autoroute soumis aux effets des charriages de pluie.
ADM a également lancé et poursuit le projet AL ARD ayant pour objectifs :
-    La multiplication de la semence sauvage par association des agriculteurs riverains à l’autoroute.
-    Le traitement des talus autoroutiers vulnérables à l’érosion.
 

Le know-how et le renforcement de capacités

ADM a placé la R&D au centre de toutes ses préoccupations. Elle a, ainsi, créé ADM Académie (son centre de formation) et lancé, entre autres, un workstream de réflexion afin de mettre en place une chaire dédiée aux changements climatiques.

Charte RSE
Restez informés de nos dernières actualités!